La Transparence

L'édito de Laurent Rouyrès

La situation totalement exceptionnelle que nous vivons nous rappelle que la seule chose que nous pouvons prévoir à coup sûr est l’imprévu.

Les entreprises les plus transparentes, pas plus que les autres, n’avaient envisagé la Covid-19 et ses conséquences. Mais ce sont elles qui, pour la plupart, ont communiqué le mieux sur leur situation. Rechercher la transparence, c’est se mettre à la place de l’autre pour expliquer de manière la plus pédagogique possible des informations parfois sensibles.
Écrire clairement, c’est parler vrai, au risque de prêter le flanc à la critique.
Les meilleures entreprises présentent la rémunération intégrale des dirigeants, parfois en la comparant à l’évolution de la performance de l’entreprise.
Elles présentent les risques principaux jusqu’à les quantifier au risque d’être surprises par des éléments imprévus.
Elles recherchent des indicateurs comparables quitte à ce qu’ils ne soient pas les meilleurs partout.
Les objectifs non encore atteints sont présentés avec la même sincérité que les réussites.
Les meilleures entreprises du classement ne se limitent jamais à la simple conformité réglementaire, ne se réfugient pas derrière la complexité juridique, financière ou extra-financière.
Cette recherche de pédagogie tous azimuts a un coût. Faire simple prend du temps. Mais toutes les études actuelles des neurosciences confirment ce que le bon sens de chacun connaît depuis longtemps : la sincérité et la clarté d’une information la rendent « plus vraie ».
La confiance est à ce prix et sa valeur durable est inestimable. Qu’il s’agisse de convaincre des investisseurs, des analystes ou les meilleurs candidats pour construire l’avenir.

Laurent Rouyrès, PRÉSIDENT DE LABRADOR ET CRÉATEUR DES GRANDS PRIX DE LA TRANSPARENCE

Définition et pilier

La transparence est un facteur de valorisation durable de l’entreprise. En effet, une information  plus fiable, plus didactique et moins austère permet d’améliorer la confiance de tous en l’entreprise, les experts (investisseurs institutionnels, analystes financiers…) comme un public plus large (salariés, candidats, étudiants…). Définie de manière objective et universelle avec l’aide du régulateur en 2009, la transparence s’appuie sur quatre piliers.

Comité scientifique

Un comité scientifique, composé de 10 personnalités indépendantes issues d’organismes et d’associations représentant les utilisateurs de l’information, garantit la neutralité et l’équité du classement. Le comité scientifique se réunit au moins deux fois par an : 

  • Dans les mois précédents l’élaboration de l’étude afin de participer à l’évolution de la méthodologie et des critères.
  • Puis, une fois les données collectées et analysées, il valide les résultats de l’étude et le classement.
Icon Image

Valentine BONNET


AFG – ASSOCIATION FRANÇAISE DE LA GESTION FINANCIÈRE
Responsable du gouvernement d’entreprise et de la déontologie

Icon Image

Martine LEONARD


SFAF – SOCIÉTÉ FRANÇAISE DES ANALYSTES FINANCIERS
Présidente de la Commission Développement Durable
Analyste ISR

Icon Image

Alain BAETENS*


EURONEXT
Head of Large Caps – Euronext Listing Paris
*Nouveau membre 2019, à la suite d’Eric Forest

Icon Image

Aldo SICURANI


F2IC – FÉDÉRATION DES INVESTISSEURS INDIVIDUELS ET CLUBS D’INVESTISSEMENT
Secrétaire Général

Icon Image

Charles KELLER*


REPRÉSENTANT DES SALARIÉS ACTIONNAIRES AU COLLÈGE DE L’AMF
*Nouveau membre 2019, à la suite de Sylvie Lucot

Icon Image

Jean-Philippe ROULET


IFA – INSTITUT FRANÇAIS DES ADMINISTRATEURS
Directeur contenus Gouvernance

Icon Image

Alain PITHON


PARIS EUROPLACE
Secrétaire Général

Icon Image

Bruno BEAUVOIS*


SFAF – SOCIÉTÉ FRANÇAISE DES ANALYSTES FINANCIERS
Délégué Général
*Depuis 2016, à la suite de Jean-Paul PIERRET

Icon Image

Blandine CORDIER-PALASSE*


CERCLE DE LA COMPLIANCE
Cofondatrice
*Nouveau membre, à la suite de Véronique Magnier, IDEP